18 + 5 =

15 − 12 =

6 personnes  identifiables à la longueur de leurs moustaches et à leurs doux (que dis-je leurs graves!) grains de folie. Leur dernier album sorti le 22 janvier dernier remporte un fort succès et la tournée fraîchement commencée affole tous les compteurs. Mi-femme, mi chat, mi mousse, mi tache, nous sommes donc partis à la rencontre du groupe Deluxe lors de leur passage à la Rodia de Besançon.

 

Rencontre avec une troupe qui aime les grands bassins, les glaces vanille/menthe-chocolat, le métal squelette et qui casse tous (dans tous les sens du terme) !

Est-ce que vous pouvez définir votre style musical? 

Pepe:  Il est très vaste car étant six nous avons pas mal d’influences. Nous sommes entre le country pop, le métal squelette (fou rire), en passant par le funk danois et le jazz cacahuète. (rires)

Comment composez vous avec autant de styles différents?

Piètre: C’est une très longue histoire mais on va faire la courte. On écoute la pluie, on enregistre, on écoute. Si c’est bien on prend sinon on jette et on enregistre le bruit de la rivière, parce que c’est super important le bruit de l’eau.

Kilo: On compose les morceaux par hasard en réalité, souvent ça vient de moi (rire rire rire rire et encore rire), je me réveille le matin et je dis : « Les gars, encore une fois, j’ai une idée de génie! Toi tu fais ça, toi ça et sinon ta g******! » Et quand j’ai vraiment une idée de fou, ça donne ça (le nouvel album). (rire) Mais en réalité, personne est attaché à la composition, on partage tout.

Votre album est sorti le 22 janvier dernier, est-ce que le retour du public est bon ? 

Pepe: Pour l’instant tout se passe bien, il y a un très bon accueil. Besançon est la troisième date depuis la reprise de la tournée et il y a un bon accueil du public et de l’album, il y a pas mal de salles complètes donc c’est très bien!

On a lu qu’avec cet album vous avez réalisé vos rêves avec les différents featuring, est-que vous en avez de nouveaux ?

Piètre: Grave! On en a plein! Après les feat peut être faire des fuites! ( blanc, vent, blizzard )

Pepe: En réalité, il y a un rêve qui nous tient à coeur, on voudrait à terme créer une école…….( suspense) avec des grands bassins pour élever des dauphins parce que Lili est chorégraphe pour dauphins.

Subri: C’est une aquarégraphe !

Lili, peux-tu nous en parler ? 

Lili: Les dauphins sont les mammifères les plus sensibles à la musique, c’est prouvé! On peut vraiment les faire bosser. Un peu comme des chiens mais dans l’eau.

Kilo: Parce que j’étais en Guadeloupe pendant les vacances d’hiver, et j’ai rencontré une dauphine à Basse-Terre. De fil en aiguille on s’est beaucoup plus et je te l’a fait courte mais on est sorti ensemble et c’était ma première fois! .. Avec un dauphin (rire). D’ailleurs on est toujours en contact et elle va sûrement venir en métropole. D’où peut être l’idée de travailler avec des dauphins.

Kaya: Vu que Kilo est sur le coup, on pourra sûrement accrocher avec d’autres dauphins.

Liliboy: Et nous faire rencontrer ses copines !

Kilo: Et si ça se passe bien, rencontrer les parents, nous marier, et faire des bébés dauphins! Donc voilà le gros projet pour la suite.

Quelle est votre plus grande qualité ? 

Kaya: Le perfectionnisme

Pepe: La modestie

Pietre: Savoir gérer son égaux! Mais sinon Lili sait faire des cacas d’un mètre dans l’eau et Pepe sait respirer avec son cul. (blague)

Avez-vous  un rituel avant d’entrer sur scène ?

Kilo: On va dans les loges des premières parties et on casse tout! (rire)

Pietre: On ne regarde pas leur live puisqu’a nous 6 on a moyen de faire des choses!

Kilo: Vu qu’il joue avant nous on se permet de voler, de casser et tout! Et quand ils viennent nous le dire, on dit que nous aussi ! (rire)

Subri: Et du coup on casse notre loge pour faire croire que c’est vrai !

Piètre: Mais on se fait un pognon de malade! Et vu qu’il y a les profs dans leurs ordis et bien on vole les samples!

Pepe: Par exemple « Baby that you » est pas de nous.

Piètre: D’ailleurs il doit l’avoir mauvaise, parce que c’était à Maxime Le Forestier à la base !

( on pleure de rire)

Vous écoutez quoi en ce moment ? (question très chiante d’après Kilo)

Piètre: Le bruit de la pluie… sur mon âme. (rire)

Liliboy: Hiatus Kaiyote

Kaya: Gary Clark Jr

Piètre: Brel

Pepe: Kamasi Washington

Kilo: Alabama Shakes

Si vous pouviez avoir un super pouvoir, ce serait lequel ? 

Arrêter le temps ! ( Devant autant d’enthousiasme à l’idée de répondre à cette question, nous avons préféré vous l’offrir en live, pour le plaisir de vos oreilles).

 

Vous l’aurez donc compris cette entrevue est à prendre au millième degrés! Disons juste que la Deluxe touch est… poilante!

 

L'équipe