quinze − 4 =

un × trois =

En ce mercredi 17 mai, le soleil nous donne un bel avant goût de la soirée que nous allons passer en compagnie de Broken Back + Tess à L’Autre Canal, Nancy.

Ça fait un moment qu’on entend parler de Broken Back, après avoir été découvert sur youtube, après avoir été dans plusieurs playlists Deezer, après sa nomination dans la catégorie « révélation scène » aux dernieres victoires de la musique, il était grand temps de voir le groupe sur scène !

En retard, on arrive pour le dernier morceau de la première partie Tess, sur une musique aux sons électro pop en accord avec la voix délicate de la chanteuse.

On profite du changement de plateau pour aller faire un tour au foodtruck, plutôt pratique si on n’a pas le temps de grignoter avant de venir !

20h50 Pile poil, c’est parti pour le concert de Broken Back !

Le show commence par Young Souls, véritable hymne au passage à la vie d’adulte. Le ton est donné, avec Broken Back difficile de ne pas se laisser emporter ! Mixte entre électro et folk, l’univers du groupe est positif et joyeux, avec quelques touches de mélancolie.

Les premiers titres s’enchainent. Pour la petite histoire, Broken Back est le projet de Jérôme, chanteur et guitariste du groupe. Alors qu’avant le groupe tournait en duo, avec Sam à la batterie, ils sont dorénavant trois sur scène ! Ce soir, Jérôme présente donc Akemi la nouvelle recrue multi-instrumentiste qui les a rejoints sur la tournée.

Surprise, on a le droit à Mild blood, titre du premier EP « Dear Misfortune, Mother of Joy », titre qui n’apparaît pas sur l’album éponyme sorti en novembre dernier.

Pour Modern Tale, le chanteur ne fait plus qu’un avec la musique, abandonnant sa guitare, pour laisser son corps parlé, en accord avec le rythme cadencé de la chanson. Suivi par Sorry un titre inédit et touchant, où la batterie se fait discrète au début avant de redonner un peu de chaleur !

Après Go to go, le trio se retrouve côte à côté sur scène et présente un drôle de petit instrument le « caxixi », qui donnera tout son sens à Riva (chanson de Broken Back et Klingande). Le public qui était attentif jusqu’à maintenant, se laisse ensorceler par la mélodie. C’est parti, la salle chante en chœur et se lâche ! Le show se terminera par les tubes : Better run, Halcyon birds et Happiest man. Avant un rappel unanime, où on a encore le droit à un titre inédit !

En somme, un concert de Broken Back c’est beaucoup de chaleur humaine, des sourires communicatifs, un show lumière parfait et un trio complice, qu’on a envie de revoir !
Aucun doute, la musique de Broken Back est un remède contre la morosité. C’est certain l’album de l’été sera le sien. Retrouvez le groupe sur les routes des festivals : Solidays, Rencontres&Racines, la nuit de l’Erdre, Art sonic …

 

Photos : E.C