deux × un =

5 × 2 =

Samedi 4 décembre 2015, Le Pedromadaire était présent à Nancy dans la salle de L’Autre Canal pour l’une des toutes premières dates de la tournée du duo français Lilly Wood & The Prick après la sortie de leur troisième album électrisant s’intitulant Shadows.

La première partie de cette soirée fut largement assurée par la talentueuse Ana Zimmer, une véritable découverte musicale, une artiste à suivre pur les mois à venir. Le public semble conquis, emballé, Ana signe le début d’une excellente soirée. Mention spéciale pour l’entraînante reprise du titre “Paris” du groupe Little Dragon que l’on avait pu découvrir lors de l’édition des Eurockéennes en 2014.

SAM_2655

Ana Zimmer.

 

Puis c’est au tour de la ravissante Nili Hadida et du charismatique Benjamin Cotto accompagnés de leurs musiciens d’entrer en piste pour nous offrir un live inouï. Ces deux frenchies sont plus connus sous le nom de Lilly Wood & The Prick, duo pop folk qu’ils ont fondé en 2010 après s’être rencontrés au détour d’un café grâce à un ami commun. De cette rencontre, sont nés trois albums, Invincible Friends, The Fight, et donc Shadows qui se distingue par son côté légèrement plus électro que les précédents.

 

SAM_2682

Lilly Wood & The Prick.

 

Le public se déhanche au fil du live débutant par “By Myself” puis s’enchaînent de nombreux titres de cet album nouveau né comme “L’enfance”, “I Love You”, “You Beast!”, “Box of Noise”, “Le chant des sirènes”, “I know I’ll Never Be Young Again” ou encore la seule interprétée en français, “N’importe quoi”. Avant de l’exécuter, Nili, la chanteuse, nous invite à « fermer les yeux en nous laissant emporter ». C’est chose réussie sa voix envoûtante nous emporte loin des tracas de la vie, leur musique agit telle une thérapie, une bonne thérapie sans effet indésirable, si peut-être un seul, la folle envie que ce concert ne s’achève jamais.

 

SAM_2683

Lilly Wood & The Prick.

 

Le duo n’est pas passé outre leur chanson qui les a fait connaître au grand public, il s’agit de “Prayer in C”. Avant de l’entamer, ils se livrent à nous en nous contant l’histoire de ce titre figurant dans leur premier album Invincible Friends. Benjamin, lors du dernier jour d’enregistrement, fait écouter ce son à Nili qui le trouve incroyable et décide donc de l’enregistrer, chose qui n’était absolument pas prévue. Nili, un brin nostalgique évoque cette chanson comme « un morceau qui nous a échappé » faisant référence à la reprise signée Robin Schulz, et la publicité d’une grande chaîne de supermarché où figure ce titre. C’est donc pour cette raison qu’ils ont interprété un frissonnant guitare-voix pour ce morceau. Voulant ici nous l’interpréter de la manière où il a été présenté. Les spectateurs succombent à cette merveille musicale, les frissons sont là, l’instant est émouvant. Puis le live continue sur d’autres titres tirés de ce premier album avec “Hey It’s OK”, “Down the drain” ou encore “My best”.

 

SAM_2688

Lilly Wood & The Prick.

 

Lilly Wood & The Prick est en tourné dans toute l’ Europe jusqu’à fin mars et on vous conseille de sauter sur l’occasion s’ils passent proche de chez vous !

Crédit Photos: Cassandre Thomas