dix + onze =

14 − douze =

Le vendredi 27 janvier, le groupe de death metal Loudblast accompagné de Heart Attack et T.A.N.K sont venus renverser Le Nouveau Relax de Chaumont à coups de Circle Pit et de Wall of Death. Cette soirée n’aurait pas eu lieu sans le partenariat avec les joyeux lurons de Metal Division, également à l’origine du Deepfest de Rolampont.

AU MENU : tympans qui saignent sur de gros rifs satanistes, démission de cervicales, projection de sueur capillaire, clous, cuirs, testostérone mais surtout de belles grosses barbes imbibées de houblon.

La soirée a débuté avec Heart Attack qui nous a donné l’occasion d’entendre en avant-première 75% de leur nouvel album The Resilience qui sortira le 24 mars prochain. Le groupe a gagné cette année le Headbang Contest au Divan du Monde de Paris, a plus de 200 dates à son actif et a partagé la scène avec des groupes tels que Exodus,Trivium, Sepultura, Dagoba, Benighted… La soirée achevée Heart Attack nous a confié que nos amis Nicois et Toulonais seraient de petits joueurs à côté des nordistes, amoureux du métal, du vrai.

Puis ce fut au tour de Think of a New Kind ou (T.A.N.K pour les intimes), d’assurer la deuxième partie de la soirée. Ce groupe se situant entre le death métal mélodique suédois et le thrash métal américain a fait un sacré bout de chemin depuis leur premier album  The Burden Of Will sorti en 2010. Le groupe commence à être bien rodé niveau live avec à son actif de belles performances dans de gros festivals tels que le Hellfest, le Wacken ou les Metaldays ajouté à cela une tournée européenne avec Soilwork et Hatesphere.

L’apothéose a eu lieu à la tant attendue entrée en scène de Loudblast qui nous faisait l’honneur de sa présence dans le cadre du “Dementia tour” ! Ces lillois ont partagé les tournées de grands noms tels que Death, Cannibal Corpse ou encore Sepultura et se sont imposés comme les leaders incontestés de la scène de death metal française. Bonne nouvelle pour les fans qui s’impatientent d’un nouvel album (on rappelle que le dernier en date, Burrial Ground, remonte à 2014 ! ) ce temps d’attente peut-être comblé depuis le 29 juillet par l’album Echoes for the tortured de Sinsaenum où ils pourront se délecter des rifs ravageurs de Stéphane Burriez. Autant vous dire que la composition de ce groupe c’est du lourd, on dira même du très très lourd avec entre autres Frédéric Leclercq de Dragonforce à la guitare, à la basse et au synthé ainsi que Joey Jordison de VIMIC, co-fondateur et ex batteur de Slipknot.

 

Pour les suppos de Satan de l’Est le festival LezardOs’métal fest (lien ci-dessous) est susceptible de vous intéresser. Ce dernier aura lieu en novembre prochain dans la belle bourgade de Saint-Dizier. On rappelle que les années passées il avait accueilli Mass Hysteria, Napalm, Death, Decapitated, Onslaught, Asphyx (Loudblast et Heart Attack étaient également de la partie !) Eh oui, rien que ça…